Kimball Gallagher

Le pianiste américain Kimball Gallagher se démarque sur la scène musicale d’aujourd’hui comme étant l’un des artistes aux multiples facettes des plus dynamique. Sa perspicacité au clavier, jumelée avec son sens de l’entreprenariat très aiguisé, lui a permis d’explorer un large éventail de projets créatifs.

Salué par la critique comme étant une “dynamo” dont la performance est “ensoleillée et enthousiaste” comme celle d’un “éclair”, Gallagher débuta sa série internationale de 88 concerts lors d’un concert à guichet fermé au Carnegie Hall en 2008, visant à faire revivre la culture de salon par le biais de 88 récitals dans différents lieux intimes. Cette série unique de plus de 300 concerts étirée sur 4 ans, continua de prendre de plus en plus d’ampleur dans des maisons privées un peu partout aux Etats-Unis et dans différents lieux distingués autour du monde en passant par le Centre Kennedy à Kaboul, de Bombay à Boulder, de Chicago à Shanghai et de la Toscane à la Tunisie. Les temps forts de cette tournée récente ont été marqués par une première à l’Opéra du Caire, à la Salle de Récital Nationale de Taipei, les Nations Unies à New York et la Banque Mondiale, ainsi que dans des maisons privées et autres lieux exotiques en Egypte, au Myanmar, au Pakistan, aux Emirats, en Mongolie, en Thaïlande, au Fiji et en Inde. Après 330 concerts de par le monde, la Tournée 88 culmina avec un récital à Zankel Hall à Carnegie Hall en Avril 2015. Après cette tournée il a foundé son association 88 International “Music for Impact” qui fait les actions en Chine, au Chili, au Myanmar, en France et en Tunisie.

Un compositeur prolifique, Gallagher a écrit et fait ses débuts en composant un prélude pour chaque concert privé pendant sa tournée 88. Les hôtes reçoivent une oeuvre pour piano personnalisée, écrite pour eux grâce à un système de composition qui épelle musicalement leur nom. Son prélude pour le Roi de Thaïlande et la société de Siam, a été publié dans le Journal de la Société de Siam et présenté au Roi Bhumibol pour célébrer son septième cycle.

Kimball Gallagher a voyagé en Tunisie plus que 40 depuis 2007. Chaque été entre 2007 et 2010 il a travaillé avec l’organisation américaine Cultures in Harmony et Association de soutien pour la création musicale (ASCM). Depuis 2010, il a travaillé avec Cultures in Harmony et Atlas Association à Beni Mtir, Ain Draham. Dans ce contexte et aussi à travers les années, il a été le mentor de beaucoup d'élèves en Tunisie. En 2010 il leva 7000$USD pour deux étudiants tunisiens à aller aux États-Unis pour un stage de musique. Il a également joué beaucoup de concerts dans toute la Tunisie, des concerts privés, des concerts dans les hôpitaux à Sfax, le premier concert de musique classique à Gafsa. Il a joué des concerts pour MEF (Megreb Economic Forum), ADS (Action Développment Solidaire), et pour beaucoup d'associations avec Jaloul Ayed. En octobre 2011, il a joué pour le gouvernement interim à Ennejma Ezzahra et en janvier 2012, il a joué un concert avec le violiniste Nidhal Jebali au Kennedy Center à Washington D.C. pour marquer l’anniversaire de la révolution. Il a également joué dans tout les 24 governorates de la Tunisie en tant que pianist et fondateur du projet Tunisia88.

Né à Boston, Kimball Gallagher a obtenu son diplôme de premier cycle à l’université de Rice avec Jeanne Kierman-Fischer, et sa maîtrise de musique avec Robert McDonald au conservatoire de Juilliard. Le mentor de sa vie, le pianiste Joseph Smith, reste l’une des influences les plus importantes dans son développement musical. Il est résidant à New-York et un globe-trotter.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.kimballgallagher.com et www.88international.org.

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais